Concours d'architecture

édition TOTALEMENT LOST 2015

édition TOTALEMENT LOST 2015 Il a été changé: 2015-09-30 di Benedetto Fiori

Coup d'envoi édition totalement perdu 2015 le deuxième appel ouvert à l'UE d'examiner la relation entre les bâtiments symbole de 900 des régimes et contemporain.

Espaces Indécis et Itinéraire Culturel Européen ATRIUM (Architecture des régimes totalitaires du XXe siècle dans la mémoire urbaine de l'Europe) présente la deuxième édition de totalement perdu: une recherche vidéo - photographique destiné à découvrir et cartographier le patrimoine architectural du totalitarisme européen des 20 siècle, aujourd'hui abandonné.

Un patrimoine qui comprend les palais du pouvoir, siège du parti, des abris militaires, usines, aéroports, logements, établissements, ville de fondation, écoles, monuments, stades et autres lieux par l'avenir incertain.

À travers les yeux de photographes, vidéastes et les explorateurs urbains totalement perdu aspire à démêler comment ces bâtiments ne sont pas «totalement perdu», mais représentent des fragments de paysage contemporain en relation continue avec l'observateur.

Quelle est la relation de ces lieux abandonnés autour de la ville qui vit et changements? Comme leur position dans la puissance de communique urbain ou naturel alors et maintenant? Devenir espaces de artistique et créatif, peuvent devenir des incubateurs de contenu nouveau et démocratique?

Inspiré par ces questions, la question 2015Il veut élargir et enrichir la plate-forme de cartographie construit sur www.totallylost.eu grâce aux matériaux reçus au cours de la première édition du concours, en plus de continuer avec le but de la lecture critique d'un patrimoine architectural d'une valeur indéniable.

Les photos et vidéos qui sont reçus par Décembre 31 2015 sur www.totallylost.eu seront évalués et attribués par un comité et feront partie d'une exposition publique organisée par des espaces itinérants Indécis, Sur le modèle des précédentes expositions dédiées au projet en Italie (2013), la Hongrie (2013) et le Luxembourg (2014).

Édition totalement perdu 2015
Un projet de Spaces indécis et ATRIUM architecture des régimes totalitaires du XXe siècle dans la mémoire urbaine de l'Europe
Date limite: Décembre 31 2015

Plus d'informations et la façon de participer sur www.totallylost.eu

Indécis espace est un actif collective depuis 2010 expérience dispositifs culturels de réactiver temporairement et espaces lumineux abandonné. Il a été créé pour catalyser les énergies nouvelles sur les lieux
oublié, pour les faire sortir de l'inconscient à la conscience collective urbaine.

édition TOTALEMENT LOST 2015

Monument de Buzludzha (Bulgarie) - photo Kamren Barlow

4_Bulgaria_Monument de Buzludzha_Photo Kamren Barlow édition totalement perdu 2015

Monument de Buzludzha (Bulgarie) - photo Kamren Barlow

5_Hungary_Kelenföld Puissance Plant_Photo ReginaldVandeVelde - édition totalement perdu 2015

Centrale thermoélectrique Kelenföld, Budapest (Hongrie) Photos Reginald Vande Velde

Mine de 6_Croatia_Podlabin

Mine de Podlabin (Croatie). Photo Lorenzo Linthout

7_ITALIA Fara Camp de vacances - édition totalement perdu 2015

Cologne "Gustavo Fara," Chiavari (Italie) - photo Daniel Campi Martucci

11 Italia_Colonia RosaMaltoniMussolini_Giulianova_Photo Lorenzo Mini - édition totalement perdu 2015

Cologne Rosa Maltoni Mussolini - Giulianova (Italie) - photo Lorenzo Mini

1_ROMANIA_Photo Mircea Struteanu_IMG_8756

Unité défensive abandonné, Cluj (Roumanie) - photo Mircea struteanu

2_ROMANIA_Photo Mircea Struteanu_IMG_8775

Unité défensive abandonné, Cluj (Roumanie) - photo Mircea struteanu

8 - ALBANIE Spac camp de prisonniers, Lezha (Albanie) - photo Nicola Avanzinelli

Camp de la prison au SPAC, Lezha (Albanie) - photo Nicola Avanzinelli

HONGRIE Tibor Smid_Lost station 9 02

Gare, Budapest (Hongrie) - photo Tibor Smid

10 Albanie Palais du roi Zog_Photo Roberto Berne

Palais du roi Zog - Durres (Albanie) - photo Roberto Berne

Renseignements:www.totallylost.eu | www.spaziindecisi.it info@spaziindecisi.it

Vous aimerez aussi

répondre