Design

la nouvelle collection Ruinart Rosé conçu par l'artiste hollandais Piet Hein Eek

23592370 coupe
la nouvelle collection Ruinart Rosé conçu par l'artiste hollandais Piet Hein Eek Il a été changé: 2013-10-29 di jessica zannori

Piet Hein Eek a choisi de raconter les origines de la Maison Ruinart en créant un écrin à Champagne Rosé qui évoque la caisse en bois d'origine, celle de 1769, remplie des précieuses bouteilles de la Maison. 

Le Mars 21 1769 le premier registre des comptes de la Maison Ruinart apporte une nouveauté parmi les expéditions: l'envoi de son précieux Champagne à Elseneur, au Danemark, contenu dans des caisses en bois. Ce mode de conditionnement est une innovation absolue, puisque le vin mousseux des terres champenoises à l'époque était expédié dans des paniers, une protection imparfaite, qui provoquait régulièrement la perte d'un certain nombre de bouteilles.
C'était donc un modus operandi inhabituel. Du coup, la valeur même du produit influe sur la manière dont il est expédié: les caisses en bois résistantes le protégeront des risques de transport, tout en consolidant la qualité des relations commerciales qui lient la Maison Champenoise à ses clients.

L'artiste néerlandais Piet Hein Eek aime le bois. Pas le matériau traditionnel du menuisier, ni le bois massif du sculpteur, mais le bois déjà imprégné d'une histoire, celle dont on a un peu détourné les yeux, oubliant sa beauté naturelle. EST dans ce bois marqué par la patine du temps qu'il crée des incrustations contemporaines depuis plus de vingt ans, où le passé de la matière est teinté d'un onirisme moderne. A travers ses collections de chaises, tables, fauteuils ou commodes, cet artiste diplômé de la prestigieuse Académie d'Eindhoven explore l'authenticité du bois tout en proposant des interprétations inattendues. Apprivoisée par la main de l'artisan, la matière est assemblée, détournée, pour sortir de son état primitif et s'ouvrir à une nouvelle palette de possibilités.

Piet Hein Eek a choisi de raconter les origines de la Maison Ruinart. La caisse qu'il crée pour le Champagne Rosé de la Maison fait ainsi référence à la caisse en bois d'origine, celle de 1769, remplie de ses précieuses bouteilles. Ici, cependant, le contenu est symboliquement réduit à quatre bouteilles, disposées en quinconce. Le coffre historique semble donc avoir parcouru le temps. Ses angles droits traditionnels sont légèrement inclinés, dessinant un losange, un parallélépipède en mouvement, une association de lignes minimalistes prêtes à s'emboîter. Cette structure est donc calculée spécifiquement sur les courbes des bouteilles, qu'elle offre à l'oeil grâce à une paroi coulissante.

Combinés ensemble, chevauchement ou côte à côte, ces caisses conçues par Piet Hein Eek unissent donc de créer un objet nouveau et unique: le «casse-cave", ou un "cash-cave" pour un Champagne à l'allure contemporaine, dont la forme se prête à l'imagination du propriétaire.
Cette «casse-grotte» est faite du même bois recyclé que Piet Hein Eek utilise pour la création de ses meubles. Patiemment collectée par l'artiste, cette essence de pin a été méticuleusement choisie pour son brun framboise foncé, son rouge épicé et ses nuances de rose, qui lui rappellent les couleurs du Ruinart Rosé. Légèrement sablé pour assurer une douceur au toucher, le matériau est ensuite recouvert d'une fine couche de laque, puis assemblé à la main sous forme de panneaux emboîtables et cloués. Signé et numéroté individuellement, chaque «coffret cave» Ruinart Rosé est donc unique et fabriqué à la main dans les ateliers de Piet Hein Eek à Geldrop, près d'Eindhoven.

23592368

Ruinart Rosé révèle son tempérament gourmand et fruité grâce à l'intervention de deux cépages complémentaires et harmonieusement équilibrés: Chardonnay et Pinot Noir. Leur assemblage donne vie à une couleur rose pâle qui vire au grenat, dont la pureté est soulignée par une effervescence vive et persistante. Le premier nez évoque la fraîcheur des fruits rouges, laissant ainsi place à des senteurs plus florales, voilées de fruits exotiques et de notes épicées. En bouche, le Ruinart Rosé révèle une bouche veloutée, puis un caractère plus ample mais décisif, dans lequel les échos de fruits rouges que le vin laisse ressortir au nez, ainsi qu'une touche de pamplemousse rose parsemée de menthe poivrée.

La finesse, la fraîcheur et la luminosité répondront avec pertinence aux plats qui jouent sur les combinaisons sucré-salé, comme l'association d'un Manchego et d'un coing. L'arôme délicat et fruité sera également associé à des plats plus fins, comme la viande d'une dorade accompagnée d'une compote de tomates parfumée à la fève tonka. Enfin, ses couleurs exotiques répondront avec tempérament à la légèreté du fruit frais dans sa présentation la plus simple, mais aussi à la délicatesse d'un diplomate de litchi parfumé à l'eau de rose.

Vous aimerez aussi

répondre