visuel

Nouveau rendez-vous avec l'art photographique de Maurizio Marcato: le charme de l'ancien Magazzini Generali exposé à Vérone

Nouveau rendez-vous avec l'art photographique de Maurizio Marcato: le charme de l'ancien Magazzini Generali exposé à Vérone Il a été changé: 2018-11-22 di terzomillennium

Vérone, novembre 2018 - L'exposition photographique sera inaugurée le samedi 24 novembre à 11.00 heures, avec les clichés de Maurizio Marcato, un artiste international d'origine vénitienne.

Le thème de l'exposition est le charme de l'ancien Magazzini Generali, un lieu abandonné, méconnu de la plupart des gens, un lieu peu marqué par les itinéraires touristiques mais riche en souvenirs historiques et culturels de la ville de Vérone. D'où l'idée de l'exposition "Paleoindustria 1924, dernière main de l'homme".

Les photographies prises en 2007 à la demande de la Fondation Cariverona, ont immortalisé la transformation des bâtiments de la via Santa Teresa 2 à Vérone, qui au fil du temps se sont prêtés à différents usages, nécessitant un réaménagement social, et abritent aujourd'hui diverses réalités dont Unicredit, l'Ordre des architectes paysagistes conservateurs et urbanistes de la province de Vérone, l'Ordre des comptables agréés et des experts comptables de Vérone, les Archives d'État de Vérone et le MusaLab, le musée des archives du laboratoire Franca Rame et Dario Fo.

24 seront les œuvres exposées, au format 50 × 70, imprimées sur papier par COLOR GALLERY SRL de Vérone, qui représenteront la combinaison parfaite de l'art et de l'architecture.

"La vérité est que les grandes architectures générées au fil du temps par les besoins et les compétences manuelles de l'homme sont sans pareil et exercent le même charme que les grandes œuvres contemporaines structurées, signées par de célèbres architectes" dit Maurizio Marcato. "Ainsi, je vole souvent des images des vestiges archéologiques du début de l'ère industrielle, les dernières réalisations résultant de la dextérité et de la planification spontanée sur notre continent. Dans ces sites, devenus inaltérables sous forme de photographies analogiques, on respire fatigue, ingéniosité et invention. Voici les racines d'une société qui vit un présent prospère, plein de possibilités inimaginables au siècle précédent. Volumes et lumières voués à disparaître ou tout au plus à être intégrés par des structures contemporaines. Ma photographie ne se limite pas à l'exégèse visuelle de ces espaces, mais veut ramener la crudité de matériaux dégradés, les tons saturés de présences immatérielles et abstraites que notre «fanta-memory» crée en rendant nos pas agités et en protégeant nos yeux. ».

L'exposition, installée à M15, Via Santa Teresa 2, sera ouverte jusqu'au vendredi 21 Décembre 2018 avec entrée gratuite.

Exposition de photos "Paleoindustria 1924, dernière main de l'homme"
M15, via Santa Teresa, 2 - Vérone
24 21 de Novembre à Décembre
Heures du lundi au vendredi 9.00-18.00

www.mauriziomarcato.com

Vous aimerez aussi

répondre